Bra 1962.

En 1985, il débute sa carrière professionnelle dans la publicité en tant qu’illustrateur, et se spécialise dans l’hyper-réalisme, en développant pendant plus d’une décennie des centaines d’œuvres. Au cours de sa carrière, il a travaillé pour bon nombre des plus importantes marques nationales et internationales, telles que : Aermec, Algida, Aperol, Apple, Atlas filtri, Bata, Bailo, Benetton, Bticino, Came, Carrera, Colmar, Dainese, De Longhi, Electrolux, Eminflex, Ennerev, Eridania, Fiat, Floritalia, Interflora, Hewing, Inglesina, Lange, Lowara, Luxottica, Mazda, Mc Cain, Mercedes, Nec, Pepsi Cola, Peugeot, RAI, Rana, Remsa, Renault, Risport skates, Rossignol, Safilo, Smith lenses, Tuborg, Venini et d’autres ; il a collaboré avec de nombreuses agences publicitaires de renommée internationale, dont nous n’en citerons que quelques exemples : McCann Erikson, J.Walter Thompson, Young & Rubicam, Ogilvy & Mather, Saatchi and Saatchi, TBWA. L’amour viscéral qu’il porte à l’illustration ne l’a jamais abandonné et sa passion personnelle innée pour le dessin et la peinture l’a conduit à réaliser une série de dessins et de peintures en utilisant les techniques classiques, du crayon au fusain à la craie sur papier, pour arriver ensuite à peindre avec des peintures acryliques sur toile et sur enduit. Sa peinture réaliste cherche surtout à représenter la beauté et la complexité des visages et des corps humains sans dédaigner la réalisation d’œuvres présentant une saveur métaphysique où la dénonciation sociale se mêle à la technique représentative raffinée. Les œuvres où la présence d’un sujet victime d’une situation paradoxale, mais pour autant pas moins réel, sont généralement de grandes dimensions et mettent en évidence la sécurité de l’Artiste qui ne craint pas de se mettre en jeu envers le spectateur, de même que les œuvres qui représentent des sujets féminins veulent rendre hommage à la beauté sans rechercher de fonds captivants, presque comme s’il voulait démontrer que la pureté du trait n’a pas besoin de supports choréographiques. Sa nouvelle phase de recherche créative et expressive suscite un intérêt particulier, ainsi que les œuvres qui reflètent l’imaginaire de l’artiste, lequel, par un trait nettement plus marqué, extrait des visages et des figures de fonds dans lesquels émergent, comme des témoins représentatifs, qui revivent leur nouvelle expérience communicative, renforcée par l’utilisation savante de médias qui leur confèrent un impact visuel considérable.